Rouler vert : La feuille de route de TIP Group pour une mobilité zéro émissions

"Chez TIP Group, nous avons un rôle de catalyseur à jouer", déclare Arjen Kraaij, directeur général adjoint chez TIP Group. "Dans cinq ans, nous devrons pouvoir déclarer avec fierté que nous avons été le fer de lance de l'introduction des véhicules zéro émission dans notre secteur d'activité. Que nous avons rendu ces véhicules accessibles à un public plus large".

Suite à la publication du rapport 2022 sur le développement de TIP Group, nous avons rencontré Kraaij pour une discussion approfondie sur l'engagement de l'entreprise en matière de développement durable et sur les produits innovants qui lui permettent d'atteindre ses objectifs ambitieux.

 

L'équilibre entre l'impact environnemental et l'importance économique des transports est un défi complexe. Comment votre équipe de direction s'engage-t-elle activement à promouvoir des changements positifs et à renforcer la contribution du secteur face au changement climatique ?

"Il est indéniable que le secteur des transports contribue de manière significative aux émissions de CO2. En même temps, il s'agit d'un élément fondamental de l'économie, tant au niveau mondial qu'en Europe. En notre qualité de dirigeants, nous sommes convaincus que le changement climatique est imminent et que nous devons rester dans certaines limites pour éviter de graves conséquences et préserver la planète pour les générations futures. Nous pensons qu'en tant que leader dans le domaine de la location et de l'entretien de ces véhicules, nous devons prendre les choses en main. Plus qu'une simple conviction, il s'agit d'un engagement profondément ancré au sein de notre équipe de direction. Nous nous sentons fortement obligés d'agir et de faire évoluer notre secteur pour le bien de tous".

 

Vous avez souligné votre engagement à orienter le secteur vers une plus grande durabilité. Pouvez-vous décrire les mesures concrètes prises par TIP Group pour intégrer des pratiques responsables dans ses activités et ses processus décisionnels ?

"Nous avons commencé ce voyage sur le pas de notre porte. Nous avons mis en place une fonction ESG dédiée et un comité ESG qui comprend à la fois le PDG et des membres de l'équipe de direction pour superviser notre stratégie. Nous avons renforcé nos contrôles internes et introduit de nouvelles lignes directrices et politiques. Il ne s'agit pas seulement de se conformer à la réglementation ou de cocher des cases ; il s'agit d'intégrer une conduite responsable et des critères ESG dans le tissu même de notre processus de prise de décision.

Je suis fier de pouvoir dire que nous avons pris des mesures importantes pour atteindre nos objectifs, qui ont été reconnues par des organismes externes indépendants. Sustainalytics nous a reconnus comme le leader du secteur des transports avec une note de risque ESG "négligeable", tandis que notre score EcoVadis est passé de 62 à 56 en 2023, ce qui nous place parmi les 20 % d'entreprises les plus performantes au monde. Notre objectif est, bien entendu, de continuer à nous améliorer. Les informations fournies par EcoVadis nous fournissent une feuille de route claire pour cette aventure.

Ces classements ne sont pas seulement des éloges ; ils prouvent à nos clients que nous ne nous contentons pas de belles paroles - nous avons pris les choses en main et nous sommes parfaitement équipés pour les aider à avoir leur propre impact".

 

Comment le groupe TIP relève-t-il ces défis pour ses clients et de quelle manière l'entreprise les aide-t-elle à atteindre leurs objectifs en matière de développement durable ?

"Pour nos clients, la principale motivation pour passer à des technologies zéro ou faibles émissions est claire : lutter contre les effets directs du changement climatique. Mais ne nous voilons pas la face, il existe également plusieurs obstacles d'ordre pratique, comme les infrastructures de recharge toujours en développement, le coût initial élevé des camions électriques, les incertitudes quant à leur valeur résiduelle et aux coûts d'entretien, sans parler du prix de l'électricité. Au sein de TIP group , nous ne sommes pas seulement conscients de ces défis, nous travaillons activement à les relever en étroite collaboration avec nos clients et nos partenaires.

Il existe actuellement une énorme opportunité qui va au-delà des moteurs de camions ; elle concerne également les remorques frigorifiques équipées de moteurs à combustibles fossiles pour la réfrigération. La principale difficulté réside dans le fait que ces remorques fonctionnant au diesel ne sont pas conformes aux réglementations en matière de réduction des émissions imposées aux nouveaux camions. C'est là que la technologie e-reefer change la donne. Les remorques frigorifiques fonctionnant au diesel peuvent être efficacement équipées de moteurs électriques, et cette solution est disponible dès maintenant. Ce changement est un moyen efficace de réduire les émissions dans l'ensemble du secteur à court terme, et c'est une option que nous mettons à la disposition de tous nos clients. Nous ne sommes pas novices en la matière ; nous avons acquis une solide expérience et savons là qu'il s'agit d'une solution gagnante à tous points de vue".

La feuille de route de TIP Group pour une mobilité zéro émissions

Au-delà de l'électrification de la flotte de leasing et de location, y a-t-il d'autres développements ou initiatives dans la stratégie de TIP group ?

"Les données représentent un autre outil que nous pouvons exploiter non seulement pour réduire les émissions, mais aussi pour accroître l'efficacité. Au cours des cinq prochaines années, nous prévoyons qu'au moins 80 % de nos véhicules seront connectés numériquement, et que toutes ces données seront regroupées sur notre plateforme TIP Insights. L'essentiel est de permettre à nos clients d'exploiter ces données afin d'optimiser le fonctionnement de leur flotte de manière plus efficace. La réduction de la maintenance et la mise en œuvre d'une maintenance proactive peuvent réduire considérablement les déplacements inutiles pour l'entretien. Cela conduit à une réduction significative des émissions.

BrakePlus, notre système électronique de contrôle des performances de freinage, en est un bel exemple. Il offre une solution intelligente pour contrôler les performances du système de freinage de vos camions et son analyse est acceptée par la UK's Driver and Vehicle Standards Agency. BrakePlus remplace la nécessité d'effectuer des essais physiques sur les cylindres de freins durant l'année et représente exactement le type d'innovation que nous voulons que notre technologie favorise".

 

Quelles actions spécifiques l'entreprise entreprendra-t-elle dans les prochaines années pour concrétiser ces engagements ?

"À l'heure actuelle, il y a d'innombrables aspects ESG que nous n'avons pas encore abordés. Nous nous efforçons de réduire l'écart de rémunération entre les hommes et les femmes, nous sommes les pionniers du financement vert pour garantir un financement plus respectueux de l'environnement, nous transformons nos ateliers pour qu'ils soient plus écologiques et plus durables, et nous visons à rénover plus de 5 300 camions d'ici 2025, entre autres initiatives. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, je recommande vivement notre rapport sur le développement durable de 2022, que vous trouverez sur le site web de TIP group.

Comme je l'ai mentionné précédemment, notre objectif au sein de TIP group est de mener le changement en introduisant des véhicules zéro émissions dans notre secteur. D'ici 2030, nous visons à ce que 40 à 50 % de notre flotte soit composée de véhicules verts, zéro émissions. Cela ne se limitera pas aux options électriques ; nous explorons un large éventail de solutions. La réalisation de ces objectifs serait une grande victoire dans nos efforts en matière de développement durable. Plus important encore, cela signifierait que nous avons réussi à élaborer un modèle pertinent, encourageant les propriétaires de camions et les exploitants de flottes à adopter ces technologies zéro ou faibles émissions".